Huir fue lo más bello que tuvimos, un livre de Marta Marín-Dòmine

Professeure associée à l’université Wilfrid Laurier d’Ontario (Canada), directrice du Centre for Memory and Testimony Studies et membre du CERMI, Marta Marín-Dòmine explore les chemins la mémoire individuelle et collective à travers l’écriture autobiographique. Elle évoque la figure de son père, enfant-soldat lors des derniers mois de la Guerre civile espagnole et exilé, pour réfléchir sur le déracinement et la façon dont un passé violent continue d’agir sur ceux qui l’ont vécu, mais aussi sur les générations suivantes.

Entretien avec Marta sur RTVE dans l’émission Libros de Arena, jeudi 31 décembre 2020 : https://mediavod-lvlt.rtve.es/resources/TE_SLIBARN/mp3/1/7/1609340285171.mp3